<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d11540589\x26blogName\x3dLensois+On+Line\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://lensoisonline.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://lensoisonline.blogspot.com/\x26vt\x3d123077666343538252', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

 

23 juillet 2005

Formulaires déplacements

Les formulaires de reservation pour les 3 prochains déplacements de la saison (Nancy, Monaco et Strasbourg) sont en ligne sur bollaert.org.

La reservation des places pour le match à La Beaujoire est terminée.
posted by MicK TikvaH at 15:08 | link | 1 comments

22 juillet 2005

WorldNet 2005 : We were there !

« Maitenin qu'te prinds l'pilule, ben té peux dormir avec »
Légionnaire - Dimanche 17 Juillet 2005 - Quelque part entre Leeds et Lens.

Cette citation merveilleuse résume à elle seule une édition 2005 qui restera marquée d'une pierre blanche pour tous les participants.

Paradoxalement, l'équipe réalisera sa plus mauvaise performance depuis 2003, éliminée dès les 1/16ème de finale par une équipe de Crystal sans conteste supérieure.

Malgré ça, nous ne rentrerons pas bredouille, car remportant pour la 2ème année le challenge Bryan Dowling, récompensant l'équipe la plus fairplay et sympathique.

Récit d'un délire pas près d'être oublié.

RDV est donné devant l'Excalibur à 19h. Le J9 en partance pour la Croatie est également présent, nous amputant de 2 habitués de Worldnet que sont Arno et Ben.

Traditionnel affairement à faire rentrer les packs de bière, boites de taboulés et sacs de sport dans le bus. Aucune absence, aucun retard, le bus démarre donc sur le coup de 21 :15 comme prévu.

15-20 minutes de trajet, temps suffisant pour « Roister munch » d'inaugurer la 1ère gerbe de la soirée, déclenchant des chants à sa gloire !

Roister munch, soutenu par Ponch

Arrivée à Calais, et passage obligé devant des douaniers Anglais pas très commodes. Ponch et Monster munch tentent de passer au travers des filets en restant dans le bus, mais sont vite délogés par un képi.

Le passage se fait sans problème particulier, seuls Monster munch (Pronitude avancée) et Nikos (Permis de conduire ne tenant plus qu'à un fil) mettront un peu plus de temps à nous rejoindre.

Dans le tunnel, c'est repos dans le bus pour certains et tapage de pose dans le shuttle pour d'autres.

Feet park

Ponch, Eric et Fred

Fabian, Greg et Christian, façon 2 Be 3...

Eric, Nico et David, façon 1664

El Pres, élu grand ronqueur du week-end

Le reste du voyage se fait relativement rapidement. Arrivée à Boddington Hall vers 6h avec 2 passages remarqués devant le Boddington hall.

Le réfectoire n'ouvrant qu'à 7:30, tout le monde rejoint sa chambre pour une petite sieste, même si la Ponch Family ne peut pas attendre et se prépare un steak/frite maison avec des restes trouvés dans un congélo anglais.

Gilbert Becaud, Ponch et Légionnaire mangent des frites à 7:00 AM

Gros plan sur la guiffe du steak...

Pendant le petit-déjeuner, Khitter se permet quelques fantaisies avec la bouffe anglaise :

Cha y va les oeufs brouillés à la sauce myrtille...

Pascal a l'air de se régaler

La tablée lensoise, avec El Pres et Thomas au premier plan

Le match contre Millwall approche à grand pas..

Dans un groupe complété par Crystal Palace B et Birmingham, les pensionnaires du « Den » font un peu figure d'épouvantail par leur statut de finaliste du championnat Worldnet.

Les londoniens de l'ouest avaient été défaits la veille en finale par Fulham.

Juste avant le début du match, nous pouvons assister au bord de la touche à la victoire impressionnante de Palace B contre Birmingham : 5-0.


Juste avant ce match nous retrouvons Alex from Norwich, un habitué du tournoi, et le plus lensois des sujets de Sa Majesté.

Un Alex très Shakespearien...

Des traces suspectes sur le pantalon d'El Pres...

Pauvre France

On passe ensuite à la causerie du Crab et à l'annonce des titulaires pour ce match déja capital.

Decontraction mais concentration...

Un échauffement sérieux

Cha tape la pose...

Vers un jumelage RT-Bushwackers ?

Dès le coup d'envoi, Millwall impose son physique, dépassant parfois la correction. Un début de match difficile pour Fabian, mordant 3 fois le gazon suite à des tacles très appuyés.

Les esprits s'échauffent et il faut l'intervention des capitaines pour que tout le monde retrouve son calme.

A ce petit jeu là, ce sont les Anglais qui ouvrent le score, suite à un corner.

Pour autant, Millwall ne relache pas la pression, multipliant les sales fautes. Le numéro 16 des Lions est expulsé fort logiquement après un attentat sur Nikos.

Malheureusement il ne reste alors plus que 30 secondes à jouer.

Le coup franc est un peu excentré...Tout le monde s'attend à un centre.Mais Alex propulse le ballon directement dans la lucarne opposée !

Egalisation vraiment inespérée et but d'anthologie !!

Un nul célébré comme une victoire.

Scéne de liesse

Nico heureux


Pas le temps de refroidir, car nous affrontons Palace B à 11h40.

Photo du match

Un match globalement dominé par nos couleurs, et se terminant logiquement par une victoire : 1-0 sur un but de Khitter.

Peu de temps après, Millwall étrille également Birmingham 4-0.

Tout se déroule pour le mieux, et le match programmé l'après-midi contre Birmingham ne devrait être qu'une formalité.

Pascal au four et au moulin

Avant de jouer le dernier match de poule, Pascal avait programmé 3 matchs de gala contre Liverpool, Manchester United et nos vieux amis de Hull City.

L'occasion de faire souffler un peu les titulaires et de faire participer les membres du staff.

Photo de match

Olivier en tenue

David tel un Bakari blanc

Le match contre les champions d'Europe en titre se ponctuera par un match nul 1-1, avec une égalisation splendide d'Edgar grâce à un lob astucieux.

Après Liverpool, nous tapons le ballon avec leur ennemi héréditaire : Manchester United.

RC Lens - MU : Pas prêt de voir ça en match officiel...

Là encore, match nul et vierge entre les 2 équipes : 0-0.

Pendant ce temps là, certains joueurs et membres du staff semblent touchés par la grâce, sous un soleil qui cache bien son agressivité pour le moment :

Steeve, allongé comme un fat

El Pres, touché par la main de Dieu

Dans le gazon vert, perdu comme un légionnaire sans guerre.

Après les échanges réglementaires de maillots entre Tigers Lensois et Tigers de Hull, le match amical peut commencer.

Echange de fanions

Mines réjouies avant le match

Nous remportons ce 3ème et dernier match amical sur le score de 1-0.

Les choses sérieuses reprennent ensuite leur cours avec le dernier match de poule contre les "Brummies".

Excès de confiance ? Fatigue due aux matchs amicaux ? Toujours est-il que nos joueurs n'arrivent pas à arracher la victoire. Le match, assez insipide, se termine sur le score de 0-0, et nous permet de nous qualifier pour la "Cup".

[Pas de photos de ce match, suite à une grève des intermittents de la bière].


Après ce dernier match de la journée, les troupes se dispersent. Certains restant sur place pour regarder les autres équipes jouer, d'autres rejoignant leur chambre pour une sieste bien méritée, les derniers s'orientant vers le pub.

C'est là bas que tout le monde se retrouve vers 19h, dans une ambiance surchauffée entretenue par un Pascal surexcité !

Entre temps, le nom de notre prochain adversaire tombe : Ce sera Crystal Palace A.

A 20h30, tout le monde décolle pour le centre de Leeds.Enfin, plus exactement le centre de la périphérie, le chauffeur de bus essayant de nous « entourlouper ».

Qu'à cela ne tienne : tout le monde prend la ligne régulière vers le centre, et en 10 minutes, tout le monde s'y retrouve.

Après avoir tenté vainement de pénétrer dans un ou 2 bars (à plus de 25 !), tout le monde se rabat sur le McDonald. Pas très glorieux, mais peu d'autres choix s'offraient à nous.

A partir de ce moment là, les groupes se séparent afin d'augmenter les chances respectives de rentrer dans les bars.

Le petit groupe dont je fais partie (Nico, Steeve, Pascal, Ponch, Monster munch, Ludovic, Fabian, Edgar, Alex) se dirige vers le Baja Beach Club (http://www.bajaleeds.com/).

Habitués des Kes West, Sombrero, Lagoa et autres Bush, oubliez tout ce que vous savez au sujet des boites de nuit. Les anglais ont tout compris, donnant à leurs clubs une âme, une ambiance qu'on ne retrouve nulle part ailleurs. C'est assez difficile à décrire, il faut le vivre pour le sentir.

Ici, les filles ne sont vraiment pas farouches, n'ont aucun complexe et se baladent par groupe de 10. C'est d'ailleurs difficile à expliquer. Leeds n'est qu'à 600Km de Lens à vol d'oiseau, mais les filles y sont tellement différentes. Poids de l'héritage catholique plus lourd à porter que le libéral anglicanisme ? Toujours est-il que pour rentrer bredouille de boite ici, il faut vraiment être un Ponch.

Ponch' se déchaine

Ca sympathise avec les anglais.

2 vidéos de la soirée (Cliquer sur les titres pour les télécharger)

Chepon et Elvis, une vieille histoire...(5Mo)

Ambiance (6Mo)

Vers 2h, on quitte la boite pour prendre le prochain bus vers Boddington Hall. Ponch, courageux jusqu'au bout, continue d?attaquer les filles qui passent, mais sans succès.

Dans le bus par contre, il fait fureur...

...surtout auprès des touristes Japonais (7Mo)


Une dernière lambada avant une bonne nuit de sommeil bien mérité (Certains n'ayant pas fermé l'oeil depuis plus de 30 heures).

Le lendemain matin, rendez-vous est donné devant le réfectoire. Les vieilles guiffes rouges sont de sortie :

Un joli contraste avant-bras, torse, guiffe pour Fred.

El Pres fait dans l'art corporel en tenant de reproduire le scapulaire girondin.

C'est pas tous les jours qu'on voit Julien aux couleurs du louske.

Mais la palme revient à Pascal.

Pour ce match de 1/16ème contre Crystal Palace A, l?entraineur reconduit les titulaires habituels.

Joueurs et staff soudés avant ce match à élimination directe.

L'homme invisible

Photo de match

Malgré une bonne première période, Crystal Palace A ouvre le score en début de 2ème mi-temps et doublent presque aussitôt la mise. Nos joueurs font jeu égal au milieu avec les Londoniens, mais n'arrivent pas à s'imposer dans le domaine offensif.

C?est sur le score de 2-0 que le match se termine.

Quelques abrutis réclament la tête de Crab, vite calmés par le service d'ordre en place.

La deception se lit sur le visage de Pascal.

Néanmoins, le suspense demeure quand John, l'un des organisateurs de Worldnet nous annonce que nous sommes bien placés pour décrocher le trophée Brian Downling, récompensant l'équipe la plus fair-play et sympathique du tournoi.

Cette bonne nouvelle n'en est pas une sur tous les plans, car elle nous oblige à rester à Boddington Hall jusqu'à la cérémonie de clôture, pour recevoir le trophée le cas échéant...

D'errements en errements entre le pub et les terrains, le temps passe heureusement assez vite grace à quelques posages de prônes de Ponch, et d'une Ikea attitude de certains membres (Comprenne qui pourra).

Et l?annonce tombe sur le coup de 17h : c'est Lens qui remporte le trophée !

A peine le temps de vider les chambres, préparer les sacs et boire une dernière bière que la remise des trophées commence.

Par égard à notre temps de trajet, les organisateurs décidèrent de décerner le trophée du fairplay au tout début de la cérémonie. Habituellement, celui-ci est remis à la fin.

Ponch, principal artisan de cette victoire, mettra le feu en accompagnant à la flûte les 200 anglais présents dans la salle pour un patriotique « God save the queen ».

Pascal et sa coupe, Ponch et sa flûte, Fred et sa canette

Photo de groupe avant le départ

Le retour en bus passera assez vite, grâce au talent de Maitre Légionnaire.

Pour ceux qui s'étonnent da la quasi-absence de Légionnaire dans ce résumé, qu'ils se rassurent : Celui-ci fera l'objet d'un article complet incessamment sous peu.

Légionnaire : Live from the bus beneath a sleeping sun.

Live from sous la manche

Si sportivement nous n'avons pas réussi à reproduire l'exploit de l'année dernière, humainement, cette édition fut exceptionnel ! Avec des fous rires du début à la fin, et la découverte d'un tout nouveau jeune, en la personne de Légionnaire.

C'est le moment de remercier toutes les personnes qui étaient présentes lors de cette aventure, des joueurs au staff, tigers, lensoisonline, ou sans affiliation, grâce à qui cette édition restera dans les annales.

Que l'Esprit de Grand-Père Vermelin vous bénisse tous de brin de poule !!


I'd like to thanks all English people we met during this tournament: Millwall (Even if you really are rude guys ;-) ), Crystal Palace A & B, Birmingham, Liverpool, Manchester, and our old friends from Hull City. We hope to see some of you this year in France !


posted by MicK TikvaH at 15:26 | link | 2 comments